Vous êtes ici : Accueil Innovations médicales La recherche clinique au sein de la Clinique Mutualiste de l’Estuaire

La recherche clinique au sein de la Clinique Mutualiste de l’Estuaire

4.1.1La Clinique Mutualiste de l’Estuaire permet aux patients de s’inscrire dans des protocoles de Recherche Clinique en cancérologie dans presque tous les domaines (sein, endomètre, poumon, prostate, colon, rectum, ORL).

 

Ces essais cliniques ont pour but l’évaluation de nouveaux traitements du cancer. En effet, avant de proposer de nouveaux traitements à tous les patients concernés, il faut s’assurer qu’ils soient efficaces et bien tolérés. Ces essais doivent notamment évaluer :

  • de nouveaux médicaments ou associations de médicaments,
  • de nouvelles façons de les administrer
  • de nouvelles techniques de traitement ou de diagnostic

Une proposition est faite au patient par le médecin de participer à un essai clinique mais la décision finale revient au  patient. Cette participation offre en plus la possibilité d’avoir accès, dans certains cas, aux traitements les plus innovants. En cas de refus à un essai clinique, sa décision sera sans conséquence sur la prise en charge de sa maladie et sur ses relations avec l’équipe médicale.

En participant à un essai clinique, le patient accède à des bénéfices comme un encadrement spécifique de la prise en charge et un suivi adapté et rigoureux, pendant et après la fin du traitement. Les médecins, les infirmières et l’Attachée de Recherche Clinique (ARC) suivent scrupuleusement un plan thérapeutique (avec des critères d’inclusion, d’exclusion, un calendrier du traitement..).

L’efficacité et la tolérance du traitement sont surveillées tout au long du déroulement de l’essai en vérifiant notamment que le traitement produit les bénéfices escomptés et en intervenant immédiatement si le moindre effet secondaire apparait.

Pour finir, si le traitement administré dans le cadre d’un essai clinique n’aide pas la personne malade, le médecin peut décider de la retirer de l’étude et lui proposer un autre traitement.

Le patient peut à tout moment demander à quitter un essai clinique.

Pour en savoir plus.