Vous êtes ici : Accueil Le saviez-vous ? La clinique primée nationalement pour son projet d’accompagnement des patients en cancérologie

La clinique primée nationalement pour son projet d’accompagnement des patients en cancérologie

Fin janvier, la Clinique Mutualiste de l’Estuaire a été primée dans le cadre du Prix PARI* (Prix Avenir Recherche Innovation) pour sa prise en charge des patients accueillis en cancérologie.
A cette occasion, 26 projets de l’Hexagone ont été simultanément mis à l’honneur par la Mutualité Française et la Fondation de l’Avenir.

L’anxiété est un état mental de trouble et d’agitation, avec un sentiment d’insécurité. Le recours aux anxiolytiques aide à réduire ces manifestations.
Il est constaté dans les services d’oncologie (cancérologie), une large consommation de psychotropes. Toutefois, ils n’apportent qu’une réponse thérapeutique de courte durée et peuvent induire une accoutumance et une dépendance.

Soucieux du bien être des patients hospitalisés, un groupe de travail interservices sur la prise en charge des patients en soins palliatifs de la Clinique Mutualiste de l’Estuaire a permis d’harmoniser les pratiques soignantes et ainsi identifier les besoins des patients et des soignants.

L’établissement a ainsi mis en place des journées dédiées à la socio-esthétique(1), a acheté une baignoire de balnéothérapie et a formé plus de quarante soignants à une initiation à la pratique de l’hypnose.

Un groupe de soignants a également créé voici 9 ans, une association au sein du service d’oncologie afin de mettre en place des actions visant à rendre le séjour du patient et de son entourage plus confortable : aménagement de deux salons familles avec fauteuils relax, boissons à disposition, peintures de fresques murales, , distribution de journaux tous les jours, livraison de croissants tous les samedis, socio-esthétique, aménagement des espaces balnéothérapie…

Le projet primé : des approches alternatives et complémentaires pour accompagner les patients en oncologie

Afin de lutter contre l’anxiété et utiliser des moyens non médicamenteux pour améliorer la qualité de vie du patient, la Clinique Mutualiste de l’Estuaire va proposer plusieurs actions :

  • La mise en place de séances d’apprentissage des patients à l’auto-hypnose associées à l’aromathérapie. L’huile essentielle choisie par le patient est utilisée comme aide à l’auto- hypnose
  • L’accompagnement du patient dans cet apprentissage par des soignants formés lui permettant de s’approprier le soin et d’acquérir une autonomie dans la prise en charge de son anxiété
  • Un guide du patient vers un mieux être à travers la découverte olfactive de senteurs choisies par lui-même.

Un questionnaire de satisfaction spécifique sera créé pour étudier des indicateurs de qualité sur ces propositions.
Le service d’oncologie en hospitalisation complète, doté de lits identifiés soins palliatifs, est porteur du projet. Il pourrait dans un second temps se développer au service de Soins de Suite et de Réadaptation.

« Je suis heureuse que notre projet ait été primé. Il récompense la dynamique mise en place au sein de notre service et je remercie toute l’équipe que je représente, pour son engagement auprès des patients  » confie Emilie Fouilleul, porteuse du projet et infirmière dans le service d’oncologie de la Clinique Mutualiste de l’Estuaire.

« Nous sommes en effet attentifs à l’accompagnement du patient au sein de notre clinique complète Thibault Douté, directeur de la Clinique Mutualiste de l’Estuaire. Le prix PARI récompense une activité innovante de soins, de prise en charge ou un procédé visant à favoriser la diffusion d’une connaissance. Nous y sommes avec ce projet ! Le « prendre soin » est important pour nous d’autant qu’au sein de notre clinique, nous avons une activité élevée de cancérologie (de la consultation d’annonce à la prise en charge en soins palliatifs). »