Vous êtes ici : Accueil Spécialités Chirurgie urologique – andrologie

Chirurgie urologique – andrologie

Urologie St NazaireL’urologue prend en charge le diagnostic, le traitement médical et chirurgical et le suivi des différentes pathologies de l’appareil urinaire de l’homme et de la femme (rein, uretère, vessie, urètre) ainsi que les problèmes de l’appareil génital masculin (prostate, sexualité, stérilité) et plus particulièrement les traitements des :

  • organes urinaires féminins et masculins, et organes génitaux de l’homme 
  • calculs urinaires : fragmentation endoscopique au laser, lithotripsie extra-corporelle, néphro-lithotomie percutanée 
  • de l’incontinence urinaire et des troubles de la statique pelvienne chez la femme 
  • de la chirurgie urologique de l’enfant.

Chirurgie urologique – andrologie

Liste des praticiens

La coelioscopie en 3 Dimensions

coeliocopie 3D (c)K SOctobre 2014,
la chirurgie avec vision en 3 Dimensions fait son entrée à la Clinique Mutualiste de l’Estuaire pour les patients en chirurgie urologique et digestive. Avec l’acquisition de cette technique, la Clinique poursuit son engagement d’innovation et devient l’un des 10 premiers établissements en France à se doter de ce nouvel outil.

Un outil novateur 
Évolution majeure de la chirurgie, la colonne 3D permet de réaliser des interventions de haute technicité avec une précision du geste accrue.
A la Clinique Mutualiste de l’Estuaire, cette nouvelle technologie est utilisée par l’équipe de chirurgie pour le traitement de nombreuses pathologies (toute coelioscopie lourde dont prostatectomies radicales, cures de prolapsus chez la femme, Néphrectomies partielles ou totales, Cystectomies pour cancer, cure d’hydronéphrose chez l’adulte et l’enfant).

Plus de 120 interventions par an devraient être réalisées en coeliochirurgie urologique et digestive à l’aide de la colonne 3D.
« Cette technique est un intermédiaire entre la coelioscopie normale et le robot chirurgical. C’est la vision 3D du robot, avec un impact financier moindre pour l’établissement et pour le patient. Elle est une aide précieuse pour les interventions en cancérologie et la chirurgie de la statique pelvienne (descente d’organes) », précise l’équipe
chirurgicale.

Une amélioration technique reconnue
La vision tridimensionnelle est adaptée pour les gestes chirurgicaux nécessitant une précision extrême et une très bonne perception de l’espace. Elle améliore

la précision du positionnement, apporte une visualisation détaillée du relief et permet une meilleure coordination oeil-main.
« La vision en 3D permet de voir les organes en relief, ce qui donne réellement l’impression de voir la cavité abdominale à l’oeil nu comme lors d’une opération de chirurgie classique sans coelioscopie. Elle apporte au geste chirurgical sous coelioscopie encore plus de précision, de rapidité et d’efficacité. », souligne l’équipe de chirurgie.

Plus de confort et de sécurité pour le patient
Pour le patient, les avantages de cette technologie de pointe sont multiples :
• chirurgie mini-invasive
• plus grande précision du geste opératoire
• suite opératoire plus simples
• durée opératoire réduite
• confort pour le chirurgien et donc sécurité pour le patient.

En images :

Récupération Améliorée Après Chirurgie

La Récupération Améliorée Après Chirurgie (RAAC) est un mode d’approche de l’intervention chirurgicale qui permet au patient de retrouver rapidement son autonomie.
Les grands principes de la RAAC :
• Continuer l’alimentation et l’hydratation le plus tard possible avant l’intervention, et les reprendre le plus tôt possible après celle-ci afin que le transit intestinal redémarre au plus vite.
• Se lever le plus précocement après l’intervention pour maintenir le tonus musculaire et une bonne respiration.
• Gérer la douleur de manière optimale pour éviter qu’elle n’entrave le retour rapide à l’autonomie.
• Permettre un retour rapide à l’autonomie pour diminuer le risque de complications liées à l’alitement (infections pulmonaires, thrombophlébites,…).

Document à télécharger

Pour en savoir plus en image :